A l’assaut des poilus

 

En cette journée du 11 novembre, jour de commémoration, rien de plus normal que d’aller faire un tour à Rethondes pour rendre hommage à nos poilus et voir le wagon où a été signé l’Armistice.

Départ à 8 heures de l’église, nous sommes cinq pour ce périple. Le début du parcours emprunte des itinéraires connus enfin presque hormis une petite côte, mais c’était pour l’échauffement ! Nous sommes tous contents pour le moment la météo est clémente.

Les premiers 40 kilomètres défilent rapidement, puis nous empruntons un parcours boueux, mais sans circulation il fallait choisir ! Nous roulons deux ou trois kilomètres dans la boue. Ouh lala les vélos sont très sales, Doudounet va sonner chez un habitant pour trouver un jet d’eau pour rincer nos bicyclettes. Des la première maison ce sera chose faite.

Nous repartons, nous approchons de la foret de Compiègne, les couleurs du paysage sont superbes. Voici que la pluie fait son apparition, elle nous accompagnera jusqu’au bout du périple, qui se déroule à vive allure, car en plus il fait froid.

Arrivés au mémorial nous faisons une photo pour immortaliser le moment, puis nous nous dépêchons pour rejoindre la voiture qui nous attends à Compiègne. Vous ne croyez quand même pas qu’on allait renter en vélo, on est un peu fêlé mais pas complètement !

Didier F.

Effectivement, sortie bien mouillée avec les pieds gelés, les gants trempés, le corps gelé, et je ne vous parle pas du reste… Une sortie entre copines dans la bonne humeur et la rigolade, un seul problème, l’Armistice aurait dû se signer au mois de juin, voir juillet, il y fait meilleur, mais sûrement qu’a l’époque, ils n’avaient rien à faire au mois de novembre …

Pascal V.